Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

Trois ans déjà que nous recevons régulièrement les clips de cet artiste engagé, par mail, via facebook ; chaque fois, nous nous étonnons de la pertinence des propos énoncés, tout en rythme et en mélodie ; tout cet ensemble qui donne de la bonne musique.

J’aime la bonne musique et surtout celle qui fait vibrer mon cœur, qui me fait rêver d’un futur, qui me transporte et surtout qui me fait réfléchir à un passé, pas si lointain que ca.

J’évoque là l’œuvre de NEG LYRICAL, ce chanteur hors du commun qui met le son a sa juste place. Il s’agit de décrire une réalité quotidienne, celle que nous vivons, qui nous fait rire, pleurer, transpirer.

Son répertoire est chargé du rythme de la vie, celui de l’actualité contemporaine.

Add a comment

Jah Prince en concert ce vendredi 16
Add a comment

Add a comment

Tiken Jah Fakoly l'homme qui dénonce la Françafrique tout en oeuvrant à la gloire de Ouattara

Les images (voir ici) du fils du président ivoirien Laurent Gbagbo, Michel, et de l'ancien Premier ministre et président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N'Guessan, à la merci des "génies" de "l'armée" de Ouattara le perdant-tricheur qui appelle la Gaule pour prendre de force une Côte d'Ivoire qui se refuse à lui, commencent à produire leur désastreux effet...

"Il est 16h41 ce lundi 11 juillet 2011, quand nous recevons un appel téléphonique, depuis l’Hexagone. Au bout du fil, le célèbre artiste reggae, Tiken Jah. L’homme n'est pas du tout content. Il n'apprécie pas, en effet, la vidéo diffusée sur Internet, présentant le président du Front populaire ivoirien (Fpi), Pascal Affi N'Guessan, Michel Gbagbo, Diabaté Beh, et bien d'autres détenus à Bouna, en train de se faire crier dessus et soumis à des exercices physiques forcés.", écrit Loss ZOROME sur 2Ivoires.net. Il n'est pas content, le chanteur préféré des Blanches pas terribles qui, à défaut d'oser le réglisse, se pressent et suent à ses concerts, en y traînant de force leurs Blancs culpabilisés qui osent pas dire tout le mal qu'ils pensent de ce piètre interprète et si pauvre auteur... un jour, il faudra consacrer un livre au syndrome et symptôme Tiken Jah. Ce dont son "succès" (marketing, mon amour) aura témoigné, en termes d'abandons moraux, politiques, intellectuels et esthétiques. Comment à travers lui aussi on aura pu voir la gauche passer de politique et sociale à religieuse, morale et sociétalo-sentimentale. Combien se sera dévaluée en se réduisant "ad physiqum" l'image de l'artiste africain (des pieds nus de Noah aux aisselles ruisselantes de Tiken Jah, du corps, du corps, du corps). Etc.

"Je suis choqué. Ces images me choquent, à un moment où les esprits cherchent à se réconcilier. Je pense que pour une bonne réconciliation, nous devons aller à l'apaisement. (Depuis 2002 on te le dit, ça, Tiken Jah !) Alors, il faut absolument éviter l'humiliation. Aujourd'hui, la réconciliation doit être présente dans tous les esprits. Même quand on est prisonnier politique, on a des droits et ces droits doivent être respectés." Petite adresse aux avocats du président ivoirien : vous ne savez rien du statut juridique de votre client : demandez à Tiken Jah, il a l'air d'en connaître un rayon, sur la question des "prisonniers politiques"...

"Il est important que des dispositions soient prises pour que le travail de ceux qui se battent pour la réconciliation ne soit pas sapé". Encore une de ces phrases toutes (mal) faites que l'entourage du griot des griots (et ça peut être envisagé péjorativement comme surnom) lui concocte, tant l'improvisation est redoutée au moment de s'exprimer publiquement.
La conclusion, elle, fait froid dans le dos : "Il faut noter que Tiken Jah est l'un des promoteurs de la caravane de réconciliation nationale. Il a en projet de faire revenir en Côte d'Ivoire tous les artistes ivoiriens qui ont quitté le pays, suite à la crise post-électorale." Alertez les artistes ivoiriens en exil, rentrez ou pas au pays, comme vous pouvez, comme vous voulez, mais faites gaffe, y'a Tiken Jah qui vous cherche !

 

gri gri international

Add a comment
Nous avons rencontré pour vous aujourd’hui NARMER un artiste qui se veut engagé pour son peuple mettant sa plume au service de la MAAT. Les textes sont à vous couper le souffle marquant ainsi son goût pour la vérité et la justice. Fils de Dieu (Atona) il entend le cri de douleur incessant émanant de son peuple qu’il veut exprimer dans ses chants. Sans détour laissons-le exprimer ses pensées.
Narmer, Un grand hotep !
C’est très difficile de ne pas s’arrêter sur votre site et écouter les chansons qui en disent long sur la situation de notre peuple. Pouvez-vous nous expliquer ce qui vous a poussé à chanter ?
 
  Add a comment