Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

×

Avertissement

JFolder::files : le chemin n'est pas un répertoire. Chemin : /home/clients/28518713c236371007c151c0ceda04e0/web/images/jbeatz et rutshelle

×

Annonce

There was a problem rendering your image gallery. Please make sure that the folder you are using in the Simple Image Gallery Pro plugin tags exists and contains valid image files. The plugin could not locate the folder: images/jbeatz et rutshelle

Journée marathon pour les organisateurs de Miss Haïti France et les médias Haïtiens pour accueillir comme il se doit les artistes Haïtiens qui vont performer ce Mercredi 4 Mai à l’élection de Miss Haïti France à Villiers le bel, proposé par l’agence World Events.

La journée débute tôt le matin pour accueillir les artistes dans les aéroports d’Orly pour Rutshelle et Charles de Gaulle pour Jbeatz.

La Société Max partenaire et Sponsor de cet événement a fait le nécessaire pour le déplacement des artistes en y proposant plusieurs voitures.

C’est au restaurant le BRIZ TROPICAL à Sait Denis que nous atterrissons pour nous entretenir avec l’organisation.

D’abord l’artiste Jbeatz, le maitre de la musique gouyade sensuelle et romantique. Cet artiste multifonction, auteur compositeur va tenter de nous donner la recette de son style musicale, gage d’un succès international.

Puis les Organisateurs, Miss Lovely pour la préparation des cadidats, Mercier de World Events, Louidorcleff Dorcely Directeur adjoint de World Events, nous feront l’honneur de nous faire le point sur l’avancée de la préparation de cet événement majeur de MISS HAITI France qui s’annonce extraordinaire.

Un peu plus tard dans la journée, nous nous somme rendu à l’hôtel ou séjourne Rutshelle Guillaume, la sublime Diva de la musique haïtienne est prête à nous recevoir pour nous parler d’elle, de sa musique, et surtout de la femme Haïtienne, la beauté Haïtienne.

KAMAYITI TV vous propose le compte rendu de cette belle journée pleine de surprises avec vos artistes préférés, un document proposé par BOUKMAN.

{gallery}jbeatz et rutshelle{/gallery}

Add a comment
Qui sera le prochain président d’Haïti?

Le 25 octobre 2015, plus de cinquante citoyens et citoyennes haïtiens s’étaient présentés pour être candidats aux élections présidentielles. Ces élections auxquelles la classe politique tout entière collaborait avec intérêt et curiosité avaient été au départ qualifiées par nous de mascarade électorale du fait que nous savions que le régime n’avait mis en place qu’un appareil programmé pour sa continuité ; et c’est à cette fin que Jude Célestin et Jovenel Moise ont été choisis pour être au second tour afin d’atteindre leurs objectifs fixés.

Cette boulimie ne s’embarrasse d’aucune précaution ni de réserves ; ce qui fait que les invraisemblances les plus outrancières n’ont pas été acceptées pour argent comptant. Ainsi, en dépit de la guerre sans merci menée par les forces impériales à travers leur appétit féroce pour le second tour, la mobilisation populaire ajoutée au refus catégorique de Jude Célestin de cautionner comme figurant l’installation au pouvoir de Jovenel Moise l’avait complètement empêché.

Add a comment

5Jeudi 7 avril 2016 l’association ARCHE a organisé à Massy la commémoration de la date anniversaire de la mort de Toussaint Louverture. Plusieurs personnalités civiles et politiques ont fait le déplacement à l’instar de Mr Vincent Delahaye Sénateur Maire de Massy, de Mr Maguet Delva représentant de l’ambassade d’Haïti, de Mr José Pentoscrope président du CIFORDOM, le Professeur Jaques Nesi et Mr Lorfils Réjouis président de l’ARCHE.

Les CM2 de l’école primaire Gambetta de Massy sont venus aussi participer à ce rendez-vous annuel, pour renforcer disent-ils leur connaissance sur cette partie de l’histoire française occultée par les institutions de la République.

Add a comment

Berthony Dupont

Le crime électoral n’a-t-il pas été consommé, légitimé au Palais législatif ? Rares sont ceux qui pensaient possibles un tel acte malhonnête dépourvu de tout bon sens politique. Ce n’est pas du fait que Martelly et ses monstres impériaux avaient fixé la date de la rentrée parlementaire ; mais c’est du fait que tous les hommes et toutes les femmes qui ont été sélectionnés ou qui ont acheté leur poste au prix fort ont été investis à leur chambre respective. A qui donc, profite-t-elle cette rentrée parlementaire ?

Les faits sont encore vivants dans leur brutale et incontournable vérité. Il n’y a eu aucune élection le dimanche 9 aout vu et certains l’avaient même qualifiée de coup d’état électoral. On comprend maintenant pourquoi le 9 aout n’avait pas empêché le CEP de prendre rendez-vous pour le 25 octobre, qui n’a été qu’un vaste bourrage d’urnes par certains mandataires et observateurs en faveur de certains candidats.

Comment expliquer cette rentrée parlementaire d’une très grande portée non seulement pour le pouvoir et l’ensemble de leurs alliés, mais aussi pour les grandes puissances exploiteuses ! Des partis qui hier encore demandaient l’annulation générale des élections et voilà que leurs parlementaires sont entrés en fonction aux côtés de ceux du pouvoir et de ses alliés. Est-il politiquement juste une attitude aussi déroutante? N’est-ce pas en quelque sorte liquider la lutte du peuple pour maintenir en place les trafiquants et perpétuer la domination étrangère capitaliste ?

Le pouvoir doit jubiler à présent, quand pas un parti de la dite opposition n’a pris la responsabilité de demander à leurs candidats choisis par le CEP de s’abstenir; surtout quand selon la loi électorale, le mandat revient au parti pas au candidat. Cela ne signifie t-il pas que les partis politiques ont formellement trahi la cause populaire ? Concrètement, c’est vraiment un coup dur pour les exploités, les méprisés, les laissés pour compte toujours victimes des grands gangsters internationaux. Il est évident que cet acte n’est qu’un élément rentrant dans un plan d’ensemble visant à parachever la reconquête coloniale du pays à partir des bastions constitués au sein des partis mêmes.

Comment ne pas penser, que dès lors, les membres de la classe politique se sont solidarisés entre eux. Cette alliance entre frères de classe pour combattre les masses populaires passe pour être un acte à dessein s’apparentant à une grande offensive contre les couches populaires qui veulent justement rester mobilisées dans les rues pour dénoncer le plan macabre de l’empire concocté pour notre pays. Ce coup bas de l’opposition, c’est l’existence même de la lutte du peuple qu’il met en danger. En vérité, toute reconnaissance du parlement issu d’élections-sélections ne signifie que trahison du peuple.

En ce sens, la confiance en certains partis de la part des opprimés haïtiens luttant pour leur liberté a été tout bonnement trahie. Cesser de mettre des bâtons dans les roues de la politique corruptrice, démagogique du régime pourri qui a d’ores et déjà fait faillite est lourde de menaces contre le peuple, puisque c’est voler au secours du CEP décrié, du gouvernement de bandits, de mercenaires à la solde des forces occupantes et de l’administration démocrate aux Etats-Unis.

On comprend fort bien, dans ces conditions, l’attitude conciliante du CEP qui se déclare prêt à respecter les recommandations de la Commission d’évaluation électorale afin de pourvoir gagner la seconde tranche le 7 février prochain.

La résistance populaire devrait être plus que jamais sur ses gardes, vigilante ; vu que ce compromis des partis avec le pouvoir menace gravement son existence. Que le peuple sache que toute transaction avec le régime corrompu de Martelly-Paul ne tendra qu’à compromettre irrémédiablement sa lutte légitime et sacrée ; lutte qui est en fait, celle de tous les paysans pauvres, de tous les chômeurs, des travailleurs, des ouvriers, des étudiants, et des professeurs du pays.

Nous l’avons souvent dit et répété à plusieurs reprises dans ces colonnes que le peuple doit essentiellement compter sur ses propres forces et cesser de compter sur des partis satellites des classes dominantes et des forces impériales.

Voilà la réalité du complot contre le peuple! Une conclusion s’impose en fin de compte: aussi longtemps que nous aurons ces genres d’hommes et de femmes sans colonne vertébrale, aussi longtemps que les pays impérialistes nous occupent et s’ingérèrent dans nos affaires, ne les laissons pas faire de nos affaires leurs affaires ; il n’y aura pas de vie, pas de progrès, pas d’amélioration auxquels rêvent les masses. En d’autres termes les aspirations au changement de la société ne seront pas satisfaites.

En dépit de ces manœuvres de toutes sortes, qui refroidissent nos élans, un seul sentiment, une seule réalité, un seul mot d’ordre doit exister au sein du peuple pour combattre les traitres : que chaque rue du pays se remplisse quotidiennement de monde afin que la résistance populaire reprenne force et vigueur ! C’est en défendant notre territoire par tous les moyens que nous donnerons aux fantoches la réponse qu’ils méritent. Il est temps pour le peuple haïtien de prouver qu’il s’est libéré de l’adolescence !

Source : HAITI LIBERTE

Add a comment

Le candidat Jude Célestin déclare ne pas se présenter au second tour de l’élection présidentielle

Le second tour de l’élection se tiendra le 24 janvier prochain selon un décret présidentiel publié mercredi soir. Mais on apprend dans un article du Miami Herald que Jude Célestin refuse de participer au second tour. Arrivé en deuxième position et crédité de 25,29% au premier tour par le Conseil électoral provisoire, il a déclaré au Miami Herald : « Le 24 janvier, c’est hors de question. Le président Martelly devra faire l’élection avec un seul candidat ». Le vainqueur du premier tour, Jovenel Moïse soutenu par le camp présidentiel, lui avait récolté 32,76% des voix.

Cette annonce intervient après que deux envoyés spéciaux américains ont échoué à le convaincre de s’engager dans la course du second tour, après avoir passé deux jours en Haïti et rencontré les deux candidats et le président Michel Martelly.

Malgré les pressions américaines, Jude Célestin maintient son refus de participer au second tour

Car la commission indépendante d’évaluation électorale a émis un rapport cinglant contre le Conseil électoral provisoire : elle a dénoncé les nombreuses irrégularités qui ont entaché les élections. « Les Etats-Unis et l’OEA disent oui » pour cette date du 24 janvier, « Jude Célestin dit non » titre pour sa part Le Nouvelliste, citant l’article du Miami Herald.

Selon l’analyste politique Robert Fatton cité dans le Miami Herald, après la décision de Jude Célestin de ne pas se présenter au second tour, « il est impossible que l’élection du 24 janvier soit crédible, le nouveau président souffrirait d’un manque de légitimité et la crise politique pourrait s’envenimer dans les prochains mois » prévient-il.

Add a comment