Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

Welcome to the world in human race,
Welcome to the world in inequality

Enfant

Bienvenue dans la race humaine,

Bienvenue dans le monde de l’inégalité,

Bienvenue dans le monde.

Bienvenue dans le monde des racistes,

De guerre et de manipulation,

Bien venue dans ce monde de la falsification. {sidebar id=5}
Nous aurions aimé t'offrir, quelque chose de plus gaie et de te permette d’évoluer dans ton espace sur ta terre KAMA, je t’entraîne malgré tout dans un monde de désolation où les nôtres son enfermer dans une bulle. Je t’ y entraîne pour ne jamais mourir et à travers toi continué à exister. J’aimerai que tu saches que ta grand-mère vie en moi, comme elle-même est la continuité de sa mère.

Je veux que tu saches que nous avons toujours été les premiers et bien sûre les plus évolués. Notre peuple a toujours cru en l’homme, quelque soit sa couleur, et c’est ainsi, en inventant et appliquant le principe d’universalité de la MAAT que nos royaumes ont grandi. Ceux à qui nous avons souhaité bienvenue. Ceux à qui nous avons tout appris, sont devenus nos bourreaux. Ils nous ont chassé de nos terres pour y prendre possession.

Il faut que tu prennes conscience du temps qui passe, et savoir surtout comment le gérer. Car, c’est de la plus haute importance. De nombreux exodes, nous ont contraint à fuir, sans cesse, fuir. C’est ainsi que nous sommes devenue hommes des bois, hommes de la foret, Neg Mawon
Avec le temps nous avons beaucoup perdu de notre immense savoir. Mais, nous ne perdons espoir. Sur la terre appeler Afrique par nos bourreaux, nous avons repris le travail de reconstitution de nos royaumes.

Lorsque les blancs ont découvert l’Amérique, après avoir tué les vrais américains, nous avons fait à nouveau les frais de leur cruauté. Avec leurs armes ils nous ont mis en esclavage.

Ils n’ont aucune estime pour les êtres humains que nous sommes. Leurs chiens sont mieux traités que nous-même. Imagine- toi puisque tes ancêtres vies en toi, tu leur as tout appris. Les maths, la physique, les sciences.

Tu es un génie qui s’ignore !

Alors moi parent il est de mon devoir de chercher inlassablement à connaître la vérité afin que tu soies le plus armés pour affronté le monde fou qui tend à s’étendre sur toute la surface du globe.

Peut être qu’un jour, c’est toi qui m’apprendras des choses, en espérant avoir suffisamment éveillé ta curiosité, afin que tu partes à la conquête de nos histoires, de nos territoires, car l’histoire nous rappelle nos passées, nos erreurs.

C’est à cela surtout que KAMAYITI invite : l’inventaire et la quête du passé afin de mieux construire notre présent, pour que plus jamais nous ne nous appelons des antillais, Guadeloupéens, martiniquais, haïtiens, afro-américains, afro-européen, mais tout simplement des KAMIT.