Offcanvas Section

You can publish whatever you want in the Offcanvas Section. It can be any module or particle.

By default, the available module positions are offcanvas-a and offcanvas-b but you can add as many module positions as you want from the Layout Manager.

You can also add the hidden-phone module class suffix to your modules so they do not appear in the Offcanvas Section when the site is loaded on a mobile device.

Jude Joseph : "Je chante des contes et je conte des chants"

Par Jamila Chafi

Jude Joseph est intarissable, conteur professionnel, il égrène les moindres lieux de rencontres pour porter haut le répertoire des contes et des chants haïtiens aussi bien que ses créations. On le retrouve ce samedi 12 novembre à la médiathèque de Moissy Cramayel (77) et le même jour à la Maison des associations du 13e à Paris. Haïti danse les contes, sa dernière pépite audio se déniche sur la toile pour qui sait bien chercher.

En Haïti, chaque fois qu'un enfant né, on plante un arbre, un fruitier, par exemple. C'est l'une des multiples traditions que Jude Joseph aime à entretenir et perpétuer par le verbe. Ce conteur, installé aujourd'hui à Aubervilliers, diffuse, ici en France, les contes créoles de son enfance, lui qui a dû quitter sa terre natale à l'âge de onze ans.

La manière la plus probante de transmettre : le conte, véritable héritage culturel, est simplement de conter, il s'y emploie pour petits et grands, en français et en créole. Cependant, Jude Joseph a commencé par le rap : "je voulais que toutes mes chansons de rap soient sentis comme des contes ".

Avec l'éloquence d'un sage : "j'étais animateur dans un centre de loisirs et les animateurs lisaient des contes aux enfants et ensuite montraient des images, ça me chagrinait, j'ai trouvé que c'était trop plat, et puis un jour, j'ai raconté une histoire que j'avais gardé en mémoire, je leur ai demandé de s'allonger sur le plancher et j'ai raconté le conte en parlant vers le sol de sorte que les enfants ressentent les vibrations. Le soir même, j'ai pris feuilles et stylo et j'ai commencé à écrire tous les contes dont je me souvenais avec pour objectif de créer un conte de toute pièce. "

Des textes qui s'inspirent des paroles que ses aïeuls lui racontaient lors des veillées. Mais il s'inspire aussi des contes que lui relatent ses voisins, ses amis, sa famille. "Chacun faisait passer le temps avec ce que ses traditions régionales proposaient, nous, c'était beaucoup les contes et les jeux. " se souvient-il.

L'album Haiti danse les contes né avec l'aide et l'inspiration majestueuse que lui procure Mimi Barthélémy (1) - avec qui il a déjà travaillé auparavant - il chante et elle met en scène les textes. "Naturellement, nous nous sommes dit pourquoi ne pas faire un album avec des contes sur lesquelles on ferait danser les gens, et c'est de là qu'est venue l'idée." Jude Joseph a comme particularité de chanter et conter tout en invitant à la danse. Ainsi Papa Loko, l'un des contes phares de son répertoire contient un refrain et se termine en chanson.

Papa Loko

Toi qui est un vent

Emporte-moi

Je suis un papillon

Je tâcherai d'apporter les nouvelles aux autres...

A l'image de Coupé Cloué(2), Jude Joseph a "mixé les trois : proverbe, chant d'église et chant vaudou, pour donner vie au conte Le Prix de la richesse." En reprenant les contes et proverbes déjà existants pour en créer de nouveaux, Jude Joseph cultive son art et fait vivre les contes.

"Mais le but du conte n'est pas de le restituer comme on l'a entendu, c'est de le transmettre, de le respecter ", Jude Joseph a dans son répertoire des contes de différentes nationalités (maghrébins, chinois, mauriciens) mais aussi sur tous les sujets : "j'ai des contes sur la tolérance, sur la misère, sur l'humilité, le partage, sur l'abolition de l'esclavage, la création du drapeau d'Haïti... ". Bien sûr, certains sont prédestinés à un public adulte comme le conte sur l'abolition de l'esclavage, et d'autres pour les enfants " il y a des contes que l'on estime être pour les enfants, mais ce ne sont pas tous les enfants qui vont de suite comprendre la morale […] quand on dit le conte est pour les enfants, non ce n'est pas vrai." De manière générale, un conte est une histoire, et tel un roman ou une nouvelle il peut être écouté par tous.

En complément de l'album, Jude Joseph a publié - avec les éditions L'Harmattan - une version écrite de Papa Loko et Brèche le Papillon destinée aux enfants. Si l'oralité tient un rôle éminent dans cette discipline, Jude Joseph est d'avis que l'oralité et la littérature sont assurément liées.

Il est cependant indéniable qu'un conte raconté est bien plus appréciable qu'un conte lu, comme en démontre sa performance lors de la dernière Nuit du conte : "Avec Kamel Zouaoui, on a commencé à conter vers 16h30, et à chaque fois qu'il racontait un conte, je m'en souvenais d'un autre, même chose pour lui, et ainsi de suite. Résultat, on est rentré chez nous à 6h avec encore pleins d'histoires. Un conte lu n'aurait pas permis cet échange unique."

C'est pour cela que le conteur n'a pas pour habitude de monter un spectacle, généralement on lui demande de créer un conte autour d'un thème, c'est à ce moment-là que la magie opère.

C'est ainsi qu'il s'est déjà produit à l'Ambassade d'Haïti, au Ministère de l'Outre-Mer - lors de la journée internationale du créole - ainsi qu'auprès de classes maternelles et primaires. Auprès de ce public, il travaille un projet remarquable, "je vais présenter à l'Éducation Nationale une traduction complète de La chèvre de Mr Seguin en créole, ainsi qu'une autre version de ce même conte en français mais qui inclus la chanson tirée du conte de Papa Loko."

Plus d'infos :

Retrouvez Jude Joseph ce samedi 12 novembre (vente et signature), à la porte ouverte de la PAFHA + Spectacle de conte. 10/18 rue des terres au curé - Paris 13e. Ce même jour, spectacle de conte à la médiathèque de Moissy-Cramayel (77), de 16h à 17h.

(1) Mimi Bathélémy était une conteuse, comédienne et auteure d'origine haïtienne, maintes fois récompensée. Elle a créé plusieurs collectif de conteurs en France après avoir quitté sa terre natale en 1956 pour faire ses études supérieures.

(2) Coupé Cloué, de son vrai nom Jean Gesner Henry. Grand musicien haïtien a eu une carrière internationale. Il était très apprécié par son public grâce à la qualité de ses textes où il mentionnait des proverbes et contes bien connus des haïtiens.

 

http://www.africultures.com/php/index.php?nav=article&no=13826