Kouzen Lakay et la communauté Haïtienne à Paris fêtent les guédés

1,190
by kama, 2 years ago
19 1

Voilà des années que la communauté Haïtienne s’est installée en région parisienne. Elle participe à la cité, entreprend et décide sur un certain nombre d’événements afin de gérer ce qui lui reste en matière de culture et de valeurs traditionnelles.

Cet élan d’émancipation à amener l’association, KOUZEN LAKAY, à proposer plusieurs activités festives autour de la danse folklorique et des chants traditionnels haïtiens à son public à Paris.

Et pour cause, ce samedi 31 octobre, la présidente de l’association, Mme Marie GABRIELLE, a reçu au salon d’Egypte du Blanc Mesnil une foule conséquente de personnes.

Mme GABRIELLE et son équipe ont lancé cette invitation au public en vue de célébrer ce jour du 1er Novembre considéré en Haïti comme étant la fête des « Guédés » célébrant l’esprit des morts, celui des ancêtres les plus lointains.

La personne dite « Guédé » montre de manière caricaturale les actions d’un esprit qui aurait pris possession de son corps. L’esprit « Guédé » est plutôt vulgaire, selon les vivants, mais révèle une certaine réalité cachée de la vie en société. Les couleurs fétiches des Guédés sont le mauve et le noir qui entretiennent parfaitement ce mysticisme.

Ils ont été nombreux à répondre à cet appel et n’ont apparemment pas été déçus.

En effet, la soirée a proposé tout ce qu’il faut pour passer un moment convivial. On a pu déguster des plats typiques du pays, le Tchaka par exemple, et aussi boire de la liqueur, du crémasse, et tant de choses qui ont ravi les invités.

Pour l’animation musicale, un programme de bonne qualité a été concocté par l’excellent Dj Mania Bookey pour débuter la soirée.

La soirée a d’abord commencé par le discours de bienvenue de la présidente Mme Marie GABRIELLE, accompagnée de la journaliste d’Om5 tv, Mme Venise FIACRE.

Attaché à la retransmission de vos activités, KAMAYITI était donc présent pour vous livrer des images.

Les membres de l’équipe ont tout fait pour assurer et présenter le spectacle annoncé. La foule s’agglutinant près de la piste, peut enfin participer aux chants et aux danses proposés, ce qui démontre tout l’intérêt du public pour cette fête.

La soirée s’est alors terminée sous les pas de danse, seul ou à deux, avec la complicité des Dj présents sur les lieux.

Sites Amis

Nos Services

NOS LIENS