×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

SOCIETES

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Marine Le Pen, qui aujourd’hui prône une stricte régulation de l’immigration, avait déclaré en 2011 que la France a « un grand intérêt à dialoguer avec l’Afrique dans le respect de notre histoire commune et de nos intérêts réciproques ». Selon elle, la participation active de l’Europe au développement de l’Afrique permettra de desserrer l’étau migratoire qui « nous menace et permettra aux deux continents de vivre leurs identités propres dans la paix, la sincérité et la prospérité ». Dans cette interview exclusive, Marine Le Pen explique comment la France devrait se comporter vis-à-vis de l’Afrique. Elle donne par ailleurs son point de vue sur la politique adoptée par le candidat-président Nicolas Sarkozy, notamment en Côte d’Ivoire et en Libye. Née le 5 août 1968 à Neuilly-sur-Seine dans les Hauts-de-Seine, Marine Le Pen, de son vrai nom Marion Anne Perrine Le Pen, avocate de profession, est aujourd’hui candidate à l’élection présidentielle française de 2012. Elle est, depuis le 16 janvier 2011, la présidente du Front national (FN). Afrik.com : Que pensez-vous de la politique que mène Nicolas Sarkozy en Afrique et des décisions qu’il a prises au sujet de la Libye et de la Côte d’Ivoire durant son mandat ?

La justice n'interdit pas le film de Dieudonné, "L'Antisémite"

Écrit par  |  vendredi, 13 avril 2012 18:01  |  Publié dans Politique
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Le juge des référés du tribunal de grande instance de Paris s'est refusé vendredi à interdire à Dieudonné la diffusion et la vente de son long-métrage, comme le réclamait la Ligue contre le racisme et l'antisémitisme (Licra), qui le juge "antisémite" et "négationniste". Déboutée sur le plan judiciaire, la Licra ne se disait pas moins satisfaite car, remarquait vendredi son avocat Me David-Olivier Kaminski, le site de l'humoriste ne propose plus le DVD à la vente. Le 15 janvier, Dieudonné avait présenté en avant-première, dans son théâtre de la Main d'or et sur invitation, son premier long-métrage intitulé "L'antisémite" dont il joue le rôle principal. Après des images qui tournent Auschwitz en dérision, on assiste au tournage d'un film gravitant autour de son personnage alcoolique et violent, déguisé en officier nazi pour un bal costumé. Le négationniste Robert Faurisson joue pendant quelques minutes son propre rôle, la Shoah y est personnifiée en sainte. Le film ne doit pas être diffusé en salles mais commercialisé sur internet et vendu aux seuls "abonnés" de Dieudonné. La Licra réclamait le retrait de la bande-annonce postée sur YouTube, ainsi que l'interdiction de diffusion du DVD. Elle demandait également 10.000 euros de dommages et intérêts. Vendredi soir, la juge des référés Anne-Marie Sauteraud constate que la vidéo litigieuse "a été retirée du site www.youtube.com et que le film +L'antisémite+ n'a pas été communiqué à ce jour". Du coup, elle estime qu'il n'y a "pas lieu à référé" sur les demandes de la Licra "à qui il appartiendra, le cas échéant, de saisir la juridiction du fond pour qu'il soit statué sur les infractions invoquées". Me Kaminski se réservait vendredi cette dernière possibilité. Dans son ordonnance, la juge reconnaît que "la plupart des images et propos peuvent être ressentis comme particulièrement choquants et provocateurs" mais, nuance-t-elle,…
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Peuples africains! Ouvrez vos yeux! Ce que l'on entend parler en France même lorsque le Front National n'est pas aux affaires depuis la création de ce parti en 1972 par Jean-Marie Le Pen, est un combat du ventre, entre la France des criminels et celle de ceux qui ont la morale politique dans la conscience. Le Front National prône des valeurs, entre autres, celles liées au nationalisme. C'est ce qu'ont voulu faire les peuples Africains, au sortir des indépendances en 1960. Mais, avec la politique criminelle des partis de gauche et de droite française, l'Afrique continue à marcher sur du charbon ardent. Cela veut dire qu'en 51 ans d'indépendance, les partis de gauche et de droits française pratiquent sans honte, sans gêne, une politique de néocolonialisme en créant des coups d'État, des guerres, en imposant des chefs d'État aux pays africains, au grand dam de leurs peuples respectifs. Des fils dignes d'Afrique sont assassinés ou empoisonnés par des Français, parce qu'ils défendent la souveraineté de leur États: disposition pourtant, et curieusement édictée par la charte de l'ONU, mais, bafouée par les pays occidentaux qui viennent piller les matières premières, ou les ressources naturelles dans les pays indépendants d'Afrique. Or, le Front National en tant que parti politique, n'a jamais assassiné un seul étranger d'Afrique ou d'ailleurs sur le sol français, et donc, ne pourra jamais et n'a jamais assassiné un seul fils d'Afrique sur le sol africain. Nos économies ne sont pas ruinées par le Front National. La politique du Front National ne se limite que sur les périmètres de la France. Ce que réclame les dirigeants du Front National en France, c'est ce que les peuples Africains réclament à cor et à cri dans leurs pays respectifs. Vous constaterez que depuis l'existence du Front National, une campagne mensongère est…

Sarkozy en Allemagne: que dira-t-il ?

Écrit par  |  lundi, 10 octobre 2011 08:11  |  Publié dans Politique
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Jeudi dernier 6 octobre 2011, au cours d'un Dîner d'État à Erevan (Arménie) offert par le Président de la République d'Arménie,  le Chef de l'État Français, Nicolas Sarkozy a exhorté la Turquie à reconnaitre le génocide arménien qui a eu lieu de 1915 à  1916. Il a déclaré notamment (source: www.elysee.fr/president/les-actualites/discours/2011/allocution-du-president-de-la-republique-lors-du.12170.html): "La France s'enorgueillit d'avoir alors tendu la main à votre peuple exténué, que des forces de mort avaient voué à l'extinction. Chaque pays a le devoir de regarder son passé et ses crimes en face. C'est un devoir. C'est un devoir qu'a assumé la France. C'est un devoir qu'ont assumé d'autres pays dans le monde. C'est un devoir que doit assumer la Turquie. La France, elle n'oublie pas. Elle s'honore d'avoir reconnu ce crime dans une loi de la République, et de l'avoir appelé par son nom : un génocide. C'est un fait historique qui ne peut être contesté par personne" Comme par hasard, cette déclaration arrive juste quand, sous la forte pression de son peuple avide de vraie démocratie, la Turquie semble vouloir se libérer de l'emprise de l'empire occidental hypocrite et dominateur. Sarkozy serait-il devenu subitement l'avocat de tous les peuples du monde victimes des génocides d'État ? Sarkozy aurait-il décidé d'assumer le devoir de la France et renoncer à sa politique d'oubli des crimes commis par l'État Français ? Va-t-il cesser de répéter aux victimes des crimes de l'État Français qu'il faut arrêter de ressasser le passé ? Ou serait-il plutôt un opportuniste politique ? Ce dimanche 9 octobre, soit 3 jours après sa déclaration en Arménie, il se rend en visite officielle en Allemagne. Va-t-il inviter son homologue Allemand, la chancelière Angela MERKEL, à reconnaître formellement et  solennellement le génocide des Hereros en 1904 et le devoir de Réparations ? Ce génocide et Crime Contre…

Dieu est aux commandes pendant que l'on ensanglante l'Afrique

Écrit par  |  vendredi, 22 juillet 2011 15:12  |  Publié dans Politique
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Il me souvient : j'étais enfant et l'on croyait aux esprits des morts, à leur présence parmi les vivants ; j'etais enfant et un esprit habitait chaque élément de la nature, l'eau de la rivière qui coulait, ces branches que le vent faisait balancer ; j'étais enfant et nous vivions environnés par les âmes de nos ancêtres ; nous ne mourions pas, puisque nous rejoignions nos aïeuls dans un au-delà si proche, si palpable puisque nous ne nous étions jamais quittés ; j'étais enfant et chaque soir à l'heure du coucher, mes tantes veuves, dressaient la table pour leurs défunts époux et dans la nuit, mes oreilles d'enfant captaient les moindres bruissements dans la demeure familiale ; j'étais enfant et au réveil, grand-mère ou une cousine plus âgée parlait de la visite d'un tel aïeul durant notre sommeil. J'étais enfant, nous allions à la messe avec grand-mère et nous ne manquions jamais de faire quelque libation aux ancêtres avant de porter une miette à nos bouches. J'étais enfant... Et l'homme Noir n'avait pas peur de mourir. Il ne semblait pas si attaché que cela aux choses terrestres puisqu'il n'y avait pas de rupture entre hier, aujourd'hui et demain. Et l'Homme Noir avait des convictions, il pouvait se battre pour ses idéaux jusqu'à la dernière goutte de sang... C'était il y a si longtemps, pourtant il me semble que c'était que des centaines voire des milliers d'hommes Camerounais se battaient dans les maquis, ils savaient qu'ils allaient mourir... Certains tombaient, d'autres se relevaient... Jusqu'à ce qu'il n'y eut plus personne à assassiner. Voilà que le christianisme a envahi les coeurs de l'Afrique et l'homme noir a peur de mourir. Jamais on a eu si peur de mourir que depuis que l'on prie, prie, prie Sainte Vierge Marie, Jésus-Christ, Saint Joseph et…